Physiocrates vs libéraux

Blés Lumières-Kaplan Franck ABED.png

 

Raisonner sur les blés. Essais sur les Lumières économiques,Steven L. Kaplan, Fayard, 2017, 870 p., 35 E.

Steven Kaplan (université de Cornell) reconstitue le féroce débat suscité par les réformes monarchiques d’inspiration physiocratique.

Le caractère inédit de ces polémiques littéraires réside précisément dans ce passage à l’acte : la liberté de commerce des grains n’est plus théorique, elle devient par deux fois réalité dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Le combat change donc de sens, il s’agit pour les partisans d’une liberté sans frein de tenir bon sur leurs préceptes alors que les conséquences des réformes se révèlent désastreuses.

Leurs adversaires, à l’inverse, se saisissent des faits dramatiques qui se déroulent sous leurs yeux pour mieux souligner l’inaptitude d’un marché, conçu comme un principe abstrait et autorégulateur, à gérer une question sociale inséparable de la question des blés.

Un des apports du livre est justement de réhabiliter ces critiques des physiocrates, véritables hommes des Lumières qui, contrairement aux idées reçues, ne s’opposent pas à la liberté de commerce, mais se méfient seulement de ses excès faute de régulation publique.

L’autre intérêt de ce volumineux recueil est d’éclairer minutieusement les conditions de production des textes commentés afin de susciter une histoire des idées irriguée par le social.

Paradoxalement, ce qui marque le plus, une fois l’ouvrage achevé, c’est l’actualité de certaines problématiques soulevées par nos lointains aînés.

Source



Catégories :Actualité, Histoire, Moyen Age

Tags:, , , , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :