LA BRETAGNE ET LA FRANCE du XVe siècle à nos jours

9782262076009ORI.jpg

 

Annexée en 1532 par la France, la Bretagne d’abord loyale, secoue le joug de l’autorité royale, augurant cinq siècles de contestation.
Vers la moitié du xve siècle, la Bretagne constitue un véritable État, puissant et bien organisé, que les rois de France, à commencer par Louis XI, veulent annexer. Depuis l’union de 1532, incursions, révoltes et résistances se succèdent jusqu’au xxe siècle, où Paris semble abandonner la Bretagne à son triste sort économique. Mais la population de l’ancienne Armorique relève la tête toute seule : le « modèle breton » s’impose dans les années 1950-1980, notamment dans le domaine agricole. Redevenus riches, les habitants de la péninsule continuent à se démarquer nettement de la capitale : s’ils acceptent d’être Français, beaucoup entendent d’abord rester Bretons.

Philippe Tourault, historien et grand spécialiste de l’histoire de la Bretagne, a notamment publié Les Rois de Bretagne, Anne de Bretagne et Ces reines qui ont gouverné la France.

« Le grand mérite de l’historien Philippe Tourault est de déceler, de la chouannerie jusqu’aux mouvements séparatistes contemporains, tous les indices à travers lesquels les Bretons n’ont eu de cesse que de revendiquer leur identité. » Le Figaro Magazine



Catégories :Histoire, Littérature, Politique

Tags:, , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :